Costa, Sierra, SelvaLa cote, les Andes, la jungle

Au sujet du film

Le film a été tourné sur une période de 4 mois durant l'été, l'automne et l'hiver, ce qui a permis de filmer une plus grande variété d’évènements et d’obtenir une plus grande richesse d’images. Certains évènements comme la Pâque à Tarma ou le Yaku Raymi à Nasca sont probablement diffusés hors du Pérou pour la première fois.
Le Pérou bénéficie d’une grande diversité géographique et culturelle répartie sur trois grandes zones écologiques : la Costa, une étroite bande désertique longeant la côte, la Sierra ou l’on retrouve les hauts sommets Andains et la Selva, ou s’étant l’immense forêt Amazonienne. J’ai voulu, dans ce film, montrer cette diversité en filmant dans ces trois grandes zones géographiques, révéler la richesse historique des lieux en faisant connaitre de grandes civilisations précolombiennes ayant fleuri bien avant les Incas et ayant laissé à la postérité des œuvres tout aussi impressionnantes. Nous parcourrons le pays du désert aussi désolé que le cœur du Sahara jusqu'à l’épaisse forêt amazonienne en passant par les hauts sommets Andains.
J’ai parcouru le pays du nord au sud et d’est en ouest pour sortir de l’étroite perception centrée sur les Incas et le sud Andain. Ce pays a beaucoup plus de choses à nous offrir et son histoire beaucoup plus riche que cette simple vision étriquée. C’est un pays aux mille visages et aux mille facettes.

Didier PH Martin

Le centenaire du Machu Picchu

En 1911, Hiram Bigham, fit connaître au monde entier le Machu Picchu. En Juin 2011, lors des fêtes du Inti Raymi, le Pérou célébrait cet évènement. Seulement 300 personnes, dont une majorité de notables, assistèrent au spectacle son et lumière sur le site du Machu Picchu. Nous avons eu la chance d'être parmis les invités de cet évènement pour vous ramener ces images unique. Aucun media nord Américain n'était présent, nous étions les seuls...